High Tech

Le classement mondial des villes les plus High Tech

Rédigé par admin

L’institut de sondage 2thinknow, spécialiste dans l’analyse des innovations urbaines, a réalisé un classement pour déterminer les 25 villes les plus High Tech au monde. Asie ? Etats-Unis ? Europe ? Découvrons ensemble qui est en tête !

Un tour du monde

Sans grande surprise, la première position du classement revient à San Francisco. Sa célèbre Silicon Valley tient encore la tête du classement, avec plus de 6 000 sièges sociaux et campus, elle est à ce jour inégalée. Les Etats-Unis occupent en tout 6 places dans cette liste, notamment la 25e position avec Washington, la capitale compte pourtant plus de 1 000 start-up ! Leurs voisins canadiens ne sont pas en reste, avec 3 villes représentées, en 8e, 15e et 21e place. Il faut dire que le pays est très attractif par son faible taux d’imposition, mais aussi la présence d’universités spécialisées en nouvelles technologies.

La surprise viendrait plutôt d’ailleurs : si on s’attendait à voir une écrasante majorité de pays asiatiques, ce n’est finalement pas le cas. Seuls 7 villes sont quottées, et pas forcément dans le haut du classement… En voici d’ailleurs le résultat en détail : San Francisco, Londres, New York, Seoul, Los Angeles, Boston, Taipei, Toronto, Singapour, Amsterdam, Tokyo, Chicago, Berlin, Munich , Vancouver, Moscou, Hong Kong, Stuttgart, Stockholm, Shanghai, Montréal, Dublin, Shengzen, Copenhague, Washington.

De nombreux critères pris en compte

Si l’Allemagne représente grandement l’Europe dans ce classement High Tech, on s’aperçoit que la France, avec Paris, n’est nullement présente. Toutefois, avec des appels à projets, des créations d’incubateurs, la renommée de la French Tech… la culture entrepreneuriale  et des start-up est en pleine croissance, le pays devrait donc rapidement combler ce retard.

L’étude a été déterminée par 9 critères : la mesure de l’innovation, le nombre de start-up, de brevets technologiques, de sociétés capital risque, de programmeurs, de designers industriel, la population urbaine, l’utilisation des technologies, et enfin l’investissement et l’accompagnement des institutions gouvernementales locales.

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire