Jeux vidéo

Le game designer, poste clé des studios

game designer
Rédigé par admin

Vous êtes passionné par les jeux vidéo quels qu’ils soient ? Pourquoi ne pas en faire votre métier ! Le game designer travaille en équipe ; il est en charge de la création, de la conception et de la programmation des jeux. Découvrons ensemble les différentes formations possibles pour accéder à ce poste.

Cursus et compétences requises

Certes, vous aimez les jeux vidéo, mais il va falloir bien choisir votre orientation et savoir faire preuve de patience, le nombre de candidats est en effet très élevé.

Les formations se diversifient de plus en plus ; après un bac général ou STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués), vous pourrez choisir une formation professionnalisante en deux ans. C’est le cas avec le BTS communication visuelle option multimédia, le BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image ou encore le DUT informatique option imagerie numérique.

Du fait de la concurrence accrue, il est vivement conseillé de privilégier les formations en alternance ou d’effectuer divers stages, offrant une première expérience dans le monde actif et favorable à l’insertion professionnelle.

Au-delà du cursus scolaire, les recruteurs sont sensibles aux qualités personnelles du candidat.

Les missions confiées à un concepteur de jeux vidéo font appel à une grande créativité. Il faut être moteur, source de propositions et d’idées, avoir beaucoup d’imagination pour penser les personnages, les décors, les level, en bref savoir captiver le gamer. Bien sûr, une des conditions sine qua non est d’être soi-même un « addict gamer » pour connaître l’histoire des jeux, leurs évolutions, ainsi que les attentes d’un joueur. Une bonne culture générale est par ailleurs fortement appréciée, tout comme l’anglais qui se doit d’être d’un bon niveau technique.

Quels débouchés et évolutions possibles ?

Après l’obtention de votre diplôme, vous pourrez envisager d’intégrer le monde du travail. Dans la majorité des cas, les étudiants issus de formation Bac+2 commencent leur carrière comme level designer, avec la conception des décors et de l’environnement général du jeu.

Mais les concepteurs sont très souvent issus d’une formation supérieure au BTS ou DUT. Il est donc vivement conseillé de poursuivre ses études avec une licence pro consacrée aux jeux vidéo, citons par exemple le cursus Concepteur en niveaux de performances de jeux vidéo et numériques ou encore le cursus Coordination et conception d’univers vidéoludiques. L’université propose également des masters pros spécialisés.

Vous pouvez en outre envisager un diplôme d’ingénieur multimédia, modélisation de l’image, ou intégrer une école privée comme Supinfogame à Valenciennes, l’Ecole Nationale du Jeu vidéo et des Médias Interactifs Numériques à Angoulême, l’école de l’image et l’Isart Digital à Paris.

Après quelque temps, plusieurs évolutions professionnelles seront possibles. D’une part en acquérant une expertise par une spécialisation (en jeux sportifs par exemple), mais aussi par des promotions vers des postes à responsabilité, comme chef de projet ou directeur de production.

Toutefois, souvent passionnés, les concepteurs préfèrent conserver leur poste, et choisissent d’évoluer au sein de studios plus grands.

 

Crédit photo : trbimg

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire